On juillet 5, 2018

Intervention séminaire Smartcity par Opticsvalley

26.06.2018| Open Innovation Lab – Square de Renault, Paris, France

Le 26 juin dernier, Franck Cazenave a eu l’occasion d’intervenir lors du séminaire Smartcity organisé par Opticsvalley. Le programme était orienté sur la mobilité et plus précisément « sur les enjeux et problématiques associées à la mobilité urbaine et découvrir les nouvelles solutions de mobilité ».

Megacities Institute, grâce à son membre fondateur GiPA, a présenté les intentions d’achat des prochaines motorisations en 2017. Clairement, les consommateurs français et allemands sont face à une pluralité de motorisation et sont désorientés !

En France le diesel représente 64% des voitures actuelles, et les intentions d’achats pour la prochaine motorisation diesel représente 40%, soit une baisse potentielle de 24 points de pourcentage. Concernant les nouveautés, l’hybride fait une percée fracassante avec 9% d’intention d’achat pour le prochain véhicule et 3% pour le tout électrique. Autre chiffre marquant, ce sont les 17% de consommateurs qui ne sont pas décidés pour leur prochaine motorisation.

Pour l’Allemagne, le diesel représente 33% des motorisations actuelles et 20% des futurs acheteurs choisiraient ce type de moteur. L’essence quant à elle représente 66% du parc aujourd’hui et seulement 34% choisiraient d’acheter une essence pour leur prochaine voiture, ce qui représente une baisse considérable. Plus que les Français, les allemands semblent désorientés, puisque 39% d‘entre eux ne savent pas quelle motorisation choisir pour leur prochain véhicule.

Une autre question portait sur les kilomètres parcourus d’une traite. Il en est ressorti que 31% des conducteurs dans les métropoles ne dépassent jamais 300 km. Un chiffre à corréler avec la capacité d’autonomie des voitures électriques actuelles et à venir sur le marché, qui souvent atteignent à 300km. Nous observons qu’une part très importante de la population en Chine ne va pas au-delà des 300 km parcourus.

Pourcentage des conducteurs dont le déplacement n’excède pas 300 km

Pourcentage des conducteurs dont le déplacement n’excède pas 300 km1 En rouge, les villes localisées en Chine

Autres nouveautés autour de la mobilité, on recense 73% en 2017 de véhicules neufs des ménages financés par Location avec Option d’Achat, en France. En plus de cela, le covoiturage est depuis quelques années en expansion. Bien que Paris et Lyon soient dans la moyenne européenne, qui se situent autour de 3% de la population, concernant le covoiturage domicile/travail, la Chine et l’Amérique latine semblent moins enclins au covoiturage.

Covoiturage pour le trajet domicile/travail

Covoiturage pour le trajet domicile/travail2 Les villes ayant déjà une utilisation massive du covoiturage (ex : Tianjin) on logiquement un interêt moindre car une grande partie le pratique déjà.

Enfin, l’autopartage qui a vu le jour récemment reste largement boudé par la population Française. A Paris, 1% des personnes font de l’autopartage et à Lyon, nous sommes près de 0%. Au-delà d’une pratique faible, peu de gens se déclarent comme « intéressés » par la pratique avec 1% à Lyon et 10% à Paris.

Toutes les informations de l’articles peuvent être consultées gratuitement, depuis l’espace presse du site.

  • By Traffic Makers  0 Comments   

    0 Comments

    Leave a Reply

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.